09 mai 2011

Compte rendu Chateaubourg CPB

Compte rendu fait par the big Tangi (Freesberg et goodberg)


THE JOHN'S FIRST TIME

C'est dans une configuration à 9 joueurs que nous nous rendons dans la belle cité de Chateaubourg. Une base habituelle (Jean Mi, Marco, Jeannot, Fabien, Nicolas, Gaëtan,John's, Tangi), un djeun's (Guillaume) et un old school's man (Herrib).

A noter un point commun de la plupart de ces joueurs: une ou plusieurs blessures

-Jean Mi, Guillaume, Gaëtan: alcoolisés

-John's: entorse cheville gauche

-Herrib: âge élevé, démence

-Marco: blessé de je sais plus où, de partout on va dire!

-Jeannot: élongation cuisse et stress de la rentrée le lendemain (châteaubourg avait bloqué l'accès aux toilettes, merci...)

-Gaëtan: overdose de saucisson (on rappelle ici que Gaëtan passe son temps à en manger sur son lieu de travail)

-Tangi: condition physique déplorable (la parentalité sans doute...)

-Nico et Fabien: n'ont pas osé avouer leur blessure de peur de débuter sur le banc...

Après un départ tardif du à un retard au combien habituel de John, nous sommes rejoints à Chateaubourg par Jean Mi, même s'il reste un peu en retrait suite à sa réflexion «je vous préviens, je pue les gars...»!

John's s'étant lui même autoproclamé coach of the day, il décide sur un coup de tête (il devait être également alcoolisé), de mettre Fabien en pivot dès le début du match. Herrib et Jeannot prendront les photos de l'équipe du banc (ah non John's avait pas chargé son appareil photo!).

Le match commence avec quelques minutes de retard car John's n'a pas noté les numéros de maillot sur la feuille de match (c'était sa première feuille de match, l'émotion sans doute).

Première mi temps:

L'équipe adverse est la même qu'au match aller (rappel du score au match aller: victoire 19-15 sur un match que coach John's a qualifié de « bizarre ». Leur petit ailier a retrouvé son pouce que John's lui avait luxé (PS: un jour je t'apprendrai à luxer des épaules, ptit joueur)).

Nous sommes menés 1-0 au bout de 17 secondes suite à un penalty sur leur 1ère action de jeu (je vous indique pour information que l'arbitre était de Bruz, je n'en dit pas plus sinon on va encore dire que je les aime pas et celui là en particulier).

Nous mettons du temps à nous mettre en place, on reste à 1 ou 2 buts d'avance sur les 20 premières minutes sur de belles actions individuelles des ailes (avec Guillaume et Marco qui mettent le gardien sur le cul à chaque tir (au sens propre du terme)).

Faut dire qu'on est pas aidé par Gaëtan qui se prend pas mal de buts sur l'aile droite par un droitier qui tire tout au 2è poteau. John's en coach avisé remarque le petit défaut de Gaëtan, à savoir qu'il lève son pied droit sur chaque tir de l'aile. Il lui fait donc savoir ce léger défaut, mais suite à la réponse de Gaëtan, il comprend qu'il ne pourra rien pour l'équipe: « j'y peux rien c'est un réflexe ». Ah il a bon dos le système neurologique...

Je me permets de signaler que Gaëtan suite à cette réflexion, fera échec à la grande majorité de leur tir en particulier sur tous les tirs à 6m de leur pivot. Faut pas l'embêter Gaëtan, mais c'est sans doute là que repose toute la subtilité des consignes de John's!

Sinon, la fin de la première mi temps est largement à notre avantage avec une bonne défense, des attaques qui finissent au fond. Coach John's n'a pourtant pas l'air satisfait.

Nous arrivons à la pause avec le score de 17-10.

Les principales remarques:

-John's insiste sur notre problème de défense (10 buts c'est pas mal pourtant...), mais bon il faut être plus solidaire. Il veut également qu'on joue plus vite nos engagements (ça fait 2 ans qu'il joue dans l'équipe, il a toujours pas compris que c'est un art notre jeu, ça ne se joue pas vite!).

-Marco et Guillaume ont fait leur boulot comme des dieux

-Fabien s'est bien dépatouillé en pivot (attention à la concurrence coach), malgré leur défense sac à dos

-pas mal d'échec au tir (surtout moi en fait, bon on oublie cette remarque). Certains changements ont amélioré les choses, en particulier quand Nico est passé sur le poste de demi centre avec de beaux buts en perforation de leur défense.

-Herrib n'a pas encore fait de zone

-Jeannot a oublié son élongation et est à 100% au tir (mon rêve), Jean Mi a fait du Jean Mi, magique, mais cela allait être encore mieux en seconde mi temps.

Seconde mi temps :

Nous décidons de faire une technique de vieux sioux pacéens sur nos premières attaques, à savoir jouer sur un demi terrain avec ailier et arrière opposés en 2è et 3è pivots).

Je sais que certains se demandent déjà dans quel merdier on est allé se foutre, mais attendez la suite. Bon ok, vous connaissez l'équipe, on a merdé en beauté nos attaques sur cette combinaison.

Tout d'abord parce que Jean Mi encore alcoolisé avait pas écouté les consignes à la mi temps et donc continuait à jouer sur son demi terrain au lieu de rentrer en pivot (message pour les plus jeunes: l'alcool c'est mal quand on boit plus de 2 bouteilles le samedi soir, les autres soirs ça dépend). Et puis aussi, parce qu'on avait jamais tenté cette combinaison donc personne savait trop quoi foutre du ballon. Mais bon ça ne vous étonnera pas si je vous dit que l'idée venait d'un seigneur pacéen...

Tout ça pour dire que nos adversaires sont revenus à 6 buts, peut être même 5, donc on s'est remobilisé (avec ce genre de réflexion: « bon les gars, on fait ce qu'on sait faire, on marche et puis celui qui veut aller marquer bah il se démerde tout seul en un contre un »). John's a hésité à prendre un temps morts mais comme il ne savait pas comment le demander, n'a pas osé.

Puis après ce départ poussif, la machine s'est remis en marche (j'insiste bien sur le mot marche, et non pas course), ce qui nous a permis de faire monter l'écart au score 8 à 10 buts au maximum sur la grande partie de la mi temps.

Ils grignotaient un peu leur retard quand nous étions sanctionnés par des 2 minutes (mais qui pouvait bien contester certaines décisions arbitrales, si justes...). Au contraire de nous, qui n'arrivions à rien quand ils étaient en infériorité numérique.

A signaler qu'un de leur joueur a essayé une balayette sur Jean Mi (balayette totalement ratée d'ailleurs), à la vue de tous et surtout l'arbitre qui ne lui mettra qu'un 2minutes. Marco s'est chauffé avec leur ailier mais n'a pas réussi à lui luxer le pouce.

Quelques actions à signaler sur cette deuxième mi temps:

-Jean Mi qui intercepte le ballon sur un de leur engagement et marque facile (magique je vous disais).

-Jeannot qui intercepte un ballon, part seul en contre attaque, se dit qu'il devrait pas courir autant avec son élongation, s'arrête donc pour la passer à un de ses coéquipiers venu en soutien et se fait intercepter à son tour sur sa passe.

Enfin, hier Jeannot était Mossieur 100% avec tous ses tirs au fond des filets, respect!

-mes 2 tirs dans les pieds du gardien car j'avais vraiment envie de lui mettre un but entre les jambes (en fait actions à oublier également, j'ai vraiment fait un match de merde)

-Nico qui se fait plaisir, toujours en perforant leur défense

-Fabien, qui se la joue Mossieur Zone, avec un passage en zone, puis une réception en pivot, les pieds 20 cm en zone, on dit merci Herrib pour ces bons conseils.

-Guillaume un peu plus fatigué en 2nde mi temps (l'alcool et la jeunesse, n'est pas Jean Mi qui veut)

-Marco qui vient jouer ailier gauche: essai non concluant. Par contre 3 sur 3 au Shunker, ils ont toujours pas compris.

-Herrib a du faire une zone, et a beaucoup tiré dans le mur (l'émotion de revenir en 5, devait être alcoolisé également).

-Gaëtan a été très bon, encore beaucoup de mise en échec à 6m sur leur pivot (Mr balayette).

Et puis le match se finit sur une double exclusion pour eux sur une de leur contre attaque où l'on n'intervient pas du tout (l'arbitre devait s'ennuyer, il a voulu mettre un peu d'ambiance).

Score final: 30-24 (on s'est un peu relâché sur la fin...)

Conclusion:

Nous avons trouvé le coach de la 5: John's, désolé pour les autres prétendants!

Match sérieux, de belles choses, bonne ambiance (toujours, c'est le mojo de la 5. Bah oui j'essaye de recruter, parce qu'on a certains joueurs qui sont pas loin de la retraite sportive...).
Certaines combinaison à retravailler, arrêter l'alcool ou le saucisson pour certains, essayer d'aller aux entrainements pour d'autres, s'attacher les lacets des 2 chaussures pour éviter certains réflexes, penser à charger la batterie de l'appareil photo.

Sinon à dimanche pour le dernier match de la saison, où a priori nous sommes assurés de finir 3è du championnat, s'est pas trop mal.

Goodberg/Freesberg: pour votre rédacteur du jour, pour un beau tir en lucarne suivi d'une exclusion (sur la même action, si si), pour réflexion à l'arbitre non acceptée par celui ci (la réflexion concernait Mr Balayette qui m'avait mis une bonne mandale dans la gueule au passage, d'ailleurs appelons le Mr Mandale plutôt que Mr Balayette, car il est plus doué dans ce domaine...)

Les délinquants du jour: je m'en rappelle plus...moi si tangi toi 2X2M et mister Nicolas 1X2M

Bonne semaine à tous

PS: News People: Jean Mi a retrouvé 2 ex à la fin du match, 2 femmes de 60-70ans, qui étaient toutes émoustillées de retrouver leur bel étalon d'une nuit ou plus (Jean Mi nous en reparlera sans aucun doute!)

COMMENTAIRE D HERRIB

Je viens de lire le CR de Tangi: terrible! quelle plume!
Mais je ne peux pas poster en réponse car j'accède à Internet par la connexion de l'entreprise et le firewall filtre ... Si l'explication n'est pas probante, retiens simplement QUE JE NE PEUX PAS POSTER PARCE QUE LA CONNEXION EST TELLEMENT SECURISEE QU ELLE NE LAISSE PAS PASSER CERTAINS POSTS.
Bref, aurais-tu l'extême amabilité de poster le message qui suit ( en commentaire):
"Tangi possède d'importantes qualités qu'il révèle progressivement: il est teigneux, blagueur, détaché de la souffrance humaine, contestataire, joueur rugueux (et époux glabre quand il le veut), géniteur d'un Côme tonitruant et exigeant et le voici maintenant plume acérée et éduquée, pleine de retenue et de pudeur, spectatrice du monde immense et mystérieux.
Je le tiens pour l'écrivain numéro un du blog (le numéro deux, dans le style destroy familier à la jeune génération, est sans doute Florian mais il ne le sait pas encore!).
Quelle plume, quel souffle, quelle justesse d'appréciation (me révéler enfin dans ma démence et mon amour des zones), quel sens de l'homme (savoir décrire Jean Mi en quelques mots, traduire ses passions pour le troisième âge), quel flair pour détecter les nourritures terrestres (alcool, saucisson), quelle psychologie pertinente du grand John (cet être doux et fragile), quel sens de l'orthographe (au point que Jeannot en fut marri), quel aptitude à la diplomatie en temps de paix (pas un mot sur le Marco outragé qui panse ses blessures).
Cette homme vivra de sa plume, à n'en pas douter, et pas seulement celle qui grattera quelques ordonnances illisibles:il devient le chroniqueur officiel des riches heures du CPB comme un Philippe de Commynes moderne au service du grand Marc XI duc de Pacé...
A plus,




4 commentaires:

Fabiano a dit…

Sympa ce résumé !
J'attends avec impatience l'explication de Jean-Mi.

A dimanche pour clore en beauté cette belle saison.

guitch92 a dit…

Très bon résumé, agréable à lire.
A dimanche pour clore cette bonne saison

jeannovic a dit…

La goodberg à vie pour Tangi (et la frisberg aussi tant qu'à faire...) car le résumé est parfait! Rythmé, drôle, réaliste, flatteur (ça dépend pour qui...), herribien (si, si ce mot existe maintenant),... Bref, chapeau l'artiste.
Chapeau d'ailleurs à tous les artistes ayant contribué tout au long de la saison au bon parcours et à la belle ambiance de cette équipe!
D'accord la saison n'est pas finie; il rest un match contre la lanterne rouge...
3ème: j'ai hâte d'entendre la musique de ligue des champions l'année prochaine!

Coincoin, le canard a dit…

Pas mal ce petit résumé!!! Au moins, pour vous, il s'est passé des trucs.....