20 février 2011

CPB5 - HBD1: 14 - 28

[commentaire du grand Lucas, depuis son Etat Major, en direct après la défaite]

Pour mon premier commentaire depuis mon arrivée: cette journée de championnat, l’équipe du CPB 5 affrontait HB Détente actuellement 2ème du championnat. La victoire du match aller peut nous laisser espérer entrevoir la possibilité de recoller aux premiers du championnat.

Cependant le CPB5 joue avec de nombreux absent (Nico, Jeannot, Gaetan, GillaumeB et D, Tangy …), des renforts de l’équipe sont donc venus nous prêter main forte et nous les remercions (particulièrement celle de richard qui nous évite de jouer un 3 matchs consécutifs sans gardien). C’est ainsi que nous allons à 9 affronter HBD.

Le début de match est en notre faveur au bout de 8 minutes nous menons 7 à 3 avec une équipe solidaire et efficace en attaque. Puis un passage à vide et un changement d’organisation de leurs défenses nous perturbent ce qui permet à HBD de revenir au score et de passer devant. Les dix dernières minutes de la 1ère mi-temps sont catastrophiques: aucun but marqué alors qu’HBD commence à creuser l’écart pour finalement arriver au score de 15-11 à la fin de la 1ère mi-temps.

On essaye de se motiver d’avantage durant la pause et décidons de tenter une 5-1 afin de limiter l’action de leur demi-centre meneur de jeu. Mais la 2ème période recommence comme la fin de la première, notre défense n’est pas assez solide et se fait prendre de vitesse laissant les attaquants adverses tirer à 6 mètres. Tout ceci couplé avec une réussite inexistante de nos tirs, l’écart se creuse et il faut attendre la 15ème minute pour pouvoir marquer notre premier but de seconde période… Le reste de la seconde période et identique à la première pour que le score final soit de 28-14.

Avant de faire le bilan des points positifs et négatifs je pense devoir dire certaines choses: c’est sans doute un des pires matchs que nous ayons disputés.

Il est évident qu’en marquant 3 buts en 30 minutes il nous est impossible de gagner n’importe quel match. Manque de réalisme? Manque de réussite? Chacun a son idée la-dessus mais pour moi c’est un mélange des 2. Le manque de profondeur de banc n’a pas joué en notre faveur, l’absence d’un réel coach n’a pas permis de rectifier le tir à la mi-temps. Chacun a lancé ses idées de son côté sans qu’un réel bilan n’ait été fait de façon collective. L’énervement de certains joueurs et le dépit de certains ont entrainé un énervement, un sentiment de ras le bol ayant pour conséquences un abandon de replis en fin de deuxième période dont nous ne devons pas être fier. Au nom de l’équipe je présente nos excuses à richard qui a vraiment souffert de notre manque de défense et qui s’est fait tirer comme un lapin. N’oublions pas que cette défaite incombe à l’équipe entière.

Points positifs:

  • Très bon entame de match et très lucide (avec une envolée d’Herrib mettant 3 buts coup sur coup)
Points négatifs:

  • Manque de profondeur de banc
  • Absence de coach et de meneur réel
  • Echecs au tir (7 buts en 52 minutes ça fait peur…)
  • Manque de mouvements en attaque (même pas un tour généralement)
  • Manque de solidarité en défense (presque aucun but marqué à 9 mètres chez HBD); plus de critique que d’encouragement entre nous
  • Incapacité de palier l’absence de remplaçant sur certains poste faisant ralentir notre jeu
  • Trop de pertes de balles (passes, saut de poste…)
Mention spéciale pour l’arbitrage (légèrement) maison en l’absence d’arbitre officiel.

Je pense que personne n’est ressorti satisfait de son match ce soir. Quoi qu’il en soit je pense que ce match n’est pas à oublier afin de ne pas répéter les mêmes erreurs mais à ne surtout pas reproduire particulièrement en ce qui concerne la cohésion entre nous.

Délinquant du jour: Fabien (1 x 2 min) pour contestation (fallait bien remplacer Marco non?)

Goodberg: partagée entre le beau match de Richard et un drible entre les jambes d’un adversaire de Jérome
Freesberg: personne en particulier ou à toute l’équipe à vous de voir…

Si cela vous est possible, que tous les joueurs de ce match mettent un commentaire afin de pouvoir en tirer un réel bilan même si c’est pour dire que vous êtes d’accord avec cette analyse car je pense que certains peuvent avoir des choses à dire (pour ma part tout est dit).

19 commentaires:

herrib a dit…

Nous avons bien démarré le match, c'est indéniable, engageant rapidement, faisant circuler, créant du mouvement.

Sur cette entame, nous avons au moins montré que l'équipe pouvait réussir un jeu collectif quand elle se disciplinait et s'appliquait.

Le reste à été un naufrage que Lucas a fort bien analysé.

Je relève quelques points complémentaires:

[attaque]

* au point de départ, nous n'avons posé aucun schéma de jeu, le plus simple soit-il. Même pas une passe à 10. Notre ligne d'arrières, composée de joueurs qui n'occupent pas pour l'essentiel ces postes, a été engluée systématiquement dans une défense haute, tentant des une contre uns voués à l'échec. Le jeu a donc été gelé sans qu'un simple aller-retour ne puisse être joué,
* aucune rentrée d'ailier n'a été et n'a pu être jouée réellement ; * aucune position de pivot n'a pu être exploitée.
* des pertes de balle très fréquentes ont pénalisé le jeu et je ne parle pas des pertes sur des tentatives de fixation (somme toute normales et dans le jeu) mais des moignons variés, des cloches incertaines, des petits jeux (liaisons à 1 mètre ... dans une foule de défenseurs)
* des tirs forcés à foison, sans préparation comme autant d'exploits individuels ratés (ce n'est pas un pb de réussite au tir; quand on est mal placé, mal préparé, le tir est nécessairement merdique);

[défense]

* nous prenons 5 buts d'affilé dans la même combinaison de HBD (blocage du pivot, ailier décalé) en moins de 10mn; puis cette combinaison se répète encore et encore et nous restons spectateur. Le flottement n'est pas là;
* il y des uns contre uns gagnés par HBD (c'est normal) mais on ne peut admettre que le pivot puisse être servi, plein centre, de nombreuses fois, sur des passes en cloche assez longues ...
* en défense aussi, absence de schéma de jeu donc.

Pour être direct, certes, il a manqué un meneur de jeu et un coach, mais sur le fond, nous aurions pu faire mieux par une simple application de chaque joueur.

Il fallait renoncer à tenter l'exploit individuel, à 9/10m (face à une défense haute et mobile) ou dans la meute des défenseurs, et faire circuler, jouer en mouvement (et non attendre, statique, que l'heure de gloire ait sonné).

Il fallait du mouvement dans le dos de la défense et exploiter ensuite en écartant sur l'arrière latéral.Il fallait aussi attraper les balles, à deux mains par exemple.

Au total, personne n'a pris plaisir dans ce capharnaüm.

Les solutions sont simples:

* d'abord, commencer par fixer les postes (la ligne d'arrières a été composée de joueurs qui n'avaient pas cette expérience)
* ensuite, travailler simplement la circulation, aller-retour, aller-retour, aller-retour ...pour gérer le mouvement; jouer sans ballon. Le problème n'est pas les contre attaques (c'est de l'exploit individuel et on finit toujours par s'en sortir) mais le jeu placé de base;
* enfin, accepter le travail individuel patient pour prendre les balles, fixer, lâcher (travail élémentaire).

On a payé ici l'absence de constance dans la composition des équipes et des postes; sans doute aussi, un syndrome 'narcissique' (je peux le faire et je vais le prouver) éloigné des capacités réelles de chacun.

Il y a du travail à réaliser, mais du travail simple et de base...

Pour l'arbitrage, je ne suis pas réellement d'accord. Le petit jeune a fait de son mieux; il aurait pu siffler quelques penalties sans doute, sanctionner quelques poussettes. Mais franchement, cela aurait-il changé le cours de l'histoire? Il a été plutôt constant dans son arbitrage, sauf que nous nous engluions bien plus que HBD et pleurions aussi bien plus ... Pour avoir fait l'exercice de siffler lors du dernier match, je prends un peu de recul!

markovitch a dit…

oh oh et ben on voit que lorsque les cadres sont absents, c'est un peu plus difficile. je ne comprnd pas le mcommentaire de lucas car cela fait bien longtemps que je ne conteste plus et que je joue (regardes le nombre de 2 minutes, j en ai peu ou pas depuis 7 ou 8 match). Enfin voilàle résultat qu'il devait y avoir, un point, ce n'est pas trop grave, cela va permettre de travailler encore et ne pas se prendre la grosse tête pour certains...;

jeannovic a dit…

Ca y est je suis en contact avec la gériatrie de Romillé pour le prochain mercato d'été!

Bon... Naufrage il y a eu, sursaut il y aura!

C'est tout ce que j'avais à dire, il faut dire que c'est pas mal pour un gars qui a un Alzheimer de la jambe gauche...

Votre capitaine qui compatit mais remercie les présents d'hier soir.

Fabiano a dit…

JE VAIS FAIRE MON MARCO JUSTE QU'AU BOUT : DESOLE LES GARS, C'EST LA FAUTE DE L'ARBITRE, J'ETAIS ENERVE, C'EST TOUJOURS PAREIL AVEC CET ARBITRE,... :)
Plus sérieusement, avec un mélange de joueurs de la 5 et de la 6, des pivots qui joue sur la base arrière, des ailiers qui jouent pivots, et jouer chez le 2ème de la poule, on ne pouvait pas espérer des miracles.
Lucas a bien résumé le match. On a bien débuté car ils nous ont laissé jouer. Et dès qu'ils ont mis un peu plus de pression, on n'a pas su se réorganiser. Manque de leader ? Je ne pense pas. Manque de cohésion et d'automatismes, oui.
Ce n'est qu'un match et ce n'est pas la peine de lui accorder plus d'importance que ça.
Pour finir, je suis content de participer à la caisse (ça doit faire 3 ou 4 ans que je ne l'ai pas fait). C'est vrai que l'arbitrage fut légèrement en faveur de HBD (qu'on ait déjà arbitré ou non).

kubiac77 a dit…

bon résumé Lucas!
en tant que 1er match comme capitaine j'aurai espéré mieuxmais bon c'est dans les défaites qu'on apprend l'humilité.
Chaque match que nous avions perdu cette saison était du à un manque d'agressivité en défense ce fut le cas encore une fois.Mais cette fois l'excuse d'absence de repéres les uns avec les autres peut etre utilisé car peu de communications entre nous sur leur rentré systematique .

Ce qui explique cette si large défaite c'es tsurtout l'absence de joueur d'experience qui aurait su guider nos attaques car moi même en tant qu'arriere je me suis posé pendant toute le match la question " je le passe en un contre un ou je fais la passe" reference à notre grand philosophe Dr Freud le Bucheron ". je pense pas avoir été le seul à avoir ses doutes et ça c'estvu dans la cirdulation de ballon malgré 10 bonnes premieres minutes de notre part.

pour résumé un match qui ne résume pas notre réel niveau de jeu car groupe formé de joueurs volontaires sympathique mais ne jouant jamais ensemble le week end.

peut etre interssant de travailler nos attaques avec une autre défense que la 6/0 car c'est pas en match sur le fait accompli quon doit chercher les solutions à mon avis c'est le but de l'entrainement.

Attention tangi tu as de la concurrence au niveau du dribble avec Jerome!

bon week end!

John la patte folle

Ben a dit…

Yo, bien résumé Lucas....

Je suis d'accord avec Fabiano et John quant à la cohésion d'équipe... Il n'y en a eu aucune.... On a su pauser un jeu simple les 10 premières minutes, sur leur défense en 6-0 en faisant circuler le ballon, et ça a très bien fonctionné. Ils ont su réagir en montant sur nos arrières, et on n'a plus rien fait du match, plus aucune liaison, la balle ne faisant même plus un tour... et le moral a plongé...
Pas mieux en défense, où il n'y a eu aucun flottement, laissant des pivots seuls ou des trous béants...
C'est vrai que nous étions une formation atypique, et sans coach, sur un match comme ça, c'était vraiment la dèche.
Je pense quand même qu'on aurait pu beaucoup mieux faire en défense, on en avait en tout cas la capacité (merci Richard alias The Wall).
Enfin, c'est clair que le score ne reflète pas la qualité de l'équipe car on peut dire que le dernier quart d'heure n'a pas été disputé par le CPB. On mérite peut être ce score, mais c'est clair qu'on vaut bien mieux que ça... Faut juste essayer de pas baisser les bras tant que le match n'est pas fini.


Tschusss !

Math a dit…

Je n'étais pas au match hier car pas présent ce weekend mais je rebondis sur le commentaire précédent : Il serait en effet intéressant que nous travaillions l'attaque sur une 5-1, le manque de jeu de la 6 le weekend dernier venais aussi en partie du fait que nous ne savons pas quoi faire dans ces cas là. Des flottements se sont vus dans d'autres matchs lorsque les adversaires adoptaient ce type de défense.

Jean a dit…

TABERNACLE, vu les commentaires, ca n'avait pas l'air d'être un match très agréable. En plus de la défaite, ce qui est le plus dommage c'est le manque de plaisir que vous avez eu à jouer ce match.

Il y a eu naufrage collectif, ce sont des choses qui arrivent dans une saison, tant que ce n'est pas tous les week end.

Il y a beaucoup de jeunes pousses cette année, donc c'est sur que la cohésion de l'équipe n'est pas aussi assurée qu'une passe dans le dos de Marco pour notre captain Jeannot, pour autant je trouve que l'équipe fait plutôt une bonne saison et donc n'a pas à rougir de sa performance globale. Il faut rebondir sur le prochain match en apprenant des erreurs individuelles et collectives du dernier match.

Le prochain match de championnat n'est pas pour tout de suite (19 mars à priori), ca laisse le temps de bien bosser à l'entrainement. D'ailleurs je ne vais pas tarder à sortir de mon hibernation et venir prêter main forte à Richard qui semble t-il doit se dédoubler entre la 5 et la 6. J'espère aussi que Gaétan reviendra vite sur les parquets.

Alors je vous dis à tous au 10 mars pour mon premier entrainement de hand de l'année 2011.

A tantôt,

Jean

tangi a dit…

Eh bien, ce match a été peu fort plaisant à vous lire...
J'avais déja raté le match de Cancale (qui fut un grand moment de la saison d'après les récits des joueurs présents!), et voilà que j'ai raté celui là.

On en a déja discuté avec certains joueurs, dans le groupe 5, il y a un niveau particulièrement homogène cette année où tout le monde peut être titulaire ou remplaçant à certains postes. La question que je me pose suite à ce match, c'est pourquoi a t on déjoué come cela? alors qu'on a des joueurs volontaires (qui n'en veulent...), je comprends que vous n'aviez pas joué souvent voire jamais ensemble. Mais quand j'entends qu'il n'y avait pas de leader, dans cette équipe tout le monde peut être leader sur un match et donc prendre certaines responsabilités(on a pu le voir sur certains matchs avec Jérome comme gros scoreur, John ou Gaetan qui lachent rien malgré le score ou Nico qui s'arrache pour les mettre au fond quand il faut,etc...). Donc je pense que personne n'a voulu prendre le risque d'imposer "son jeu" ou de prendre la place du coach pour imposer certains joueurs. Mais à mon avis fallait pas hésiter, tout le monde à son mot à dire dans l'équipe encore plus dans ce genre de match(sauf JP qui à le droit à une phrase entière!).

Pour le dribble, tant mieux que d'autres joueurs s'en servent(AVERTISSEMENT,je vais me la pèter: "pour mémoire le dribble entre les jambes de l'adversaire, je les déja fait il y a 2-3ans, donc va falloir innover..."). Et puis le dribble c'est cool quand tu réussis ton truc, mais si tu te loupes, le vilain JP te tombe dessus (à juste titre!).

C'est ce genre de match qui permet de voir ce qui ne va pas et ce sur quoi, il faut travailler.

Bonne trève à tous
Tangi

Shishi a dit…

"Mais quand j'entends qu'il n'y avait pas de leader, dans cette équipe tout le monde peut être leader sur un match et donc prendre certaines responsabilités"

Quand tu as 4 personnes différentes donnant ces propres consignes à la mi-temps, il est évident que cela résulte d'une belle incompréhension sur le terrain...

"il y a un niveau particulièrement homogène cette année où tout le monde peut être titulaire ou remplaçant à certains postes"

Certes, mais pour ma part, je n'ai pas l'impression qu'il y ait une volonté forte de construire une équipe pouvant se passer de cette fameuse "base arrière" (je ne veux mettre personne à la porte ;)).

A chaque match, systématiquement, on retrouve au minimum soit Jeannot/Marco ou Marco/Tangi ou Jeannot/Tangi. Je ne me rappelle pas d'un match sans cette configuration. Donc au final... bah voilà le résultat.

lucas a dit…

" Certes, mais pour ma part, je n'ai pas l'impression qu'il y ait une volonté forte de construire une équipe pouvant se passer de cette fameuse "base arrière" "

Pas d'accord avec toi, c'est surtout qu'on avait pas assez de joueur de base arrière véritable ; john a fait une grand partie de son match en base arrière poste où il n'est pas habitué à jouer. Idem pour benJ qui joue pivot etc...
Au final dans les joueurs présent habitués à jouer en base arrière y avait que...Jérome Donc dire qu'il n'y a pas de volonté de se passer de cette charnière n'a pas de raison d'être. Après bah c'est peut-être a nous de se dire de travailler sur les poste de base arrière afin de pouvoir palier ce manque.

Math a dit…

Euh, Lucas, je pense que ce que tu dis va justement dans le sens de Shishi. Effectivement, en match on a des postes, c'est plus facile, mais à notre niveau (équipes 5 et 6 tout du moins) on aurait déjà dû prévoir le cas où on ne peut pas jouer à nos postes habituels et on se doit d'être un minimum polyvalent.
En résumé, on n'a pas essayé de se débrouiller sans la "base arrière" (c'est à dire les vieux ;o) )

Ben a dit…

Juste pour nuancer le commentaire de Lucas, je pense pas que la fessée qu'on ait prise soit due à un problème de poste. Je pense qu'on a tous les moyens dans l'équipe de se lancer, fixer son gars et faire une passe, ou aller au tir quand y'a le trou... Après, certes, l'entrainement et l'expérience permettent de réaliser des prouesses en tout genre et d'offrir plus de solutions, de jouer avec plus de facilité sans aucun doute. Mais, pour moi, c'est clairement collectivement qu'on a pas assuré. C'est clair que c'est pas tout seul qu'on peut réussir à passer une défense de 6 mecs (sauf si on s'appelle Herrib), et c'est pas tout seul qu'on peut défendre contre 6 gars qui déboulent en attaque...
On l'aurait peut être perdu dans tous les cas ce match, mais pas avec ce score si on avait plus joué ensemble.

herrib a dit…

"pour ma part, je n'ai pas l'impression qu'il y ait une volonté forte de construire une équipe pouvant se passer de cette fameuse "base arrière""

Une équipe au hand se construit autour de schémas de jeux reposant sur des figures partagées, des automatismes, des solidarités. La base arrière est un élément essentiel qui porte l'essentiel des schémas.

Il faut donc construire des bases arrière dans des équipes stabilisées pour réussir quelque chose.

Le CPB5 a une consistance appuyée sur quelques joueurs éprouvés et c'est tant mieux. Le CPB6 est en devenir et c'est prometteur (les BenJ, Math montent en puissance; Ludo s'applique).

Ce qui s'est passé ce samedi montre qu'on n'improvise pas une équipe (avec schémas de jeu consistant), rien de plus.

Au-delà, même s'il n'y avait pas de base arrière constituée pour porter le jeu, les lacunes techniques sur des éléments de base (rater des passes, s'engluer dans la défense, s'obstiner à tenter de passer quand le décalage n'est pas là, défendre mollement ...) ont surtout expliqué le marasme. Rien de plus, rien de moins.

Il était certain que les intérimaires de ce samedi n'allaient pas emporter le match. Mais de là à se prendre une déculottée d'enfer ...

Donc, dégonflons nos têtes et chevilles respectives, acceptons qu'il y ait des niveaux différenciés et travaillons les bases. Ce sera déjà beaucoup et chacun pourra prendre plaisir au jeu parce qu'il sera porté par les autres.

lucas a dit…

Entièrement d'accord avec ton dernier paragraphe.

Pour répondre a Math : d'accord sur le fait que n'importe qui peut se lancer, qu'on ne joue pas a nos poste etc... Après dire que personne n'en a la volonté c'est autre chose.

Shishi a dit…

"travailler les bases par si, les bases par là, et par ici encore..."
ça veut dire quoi pour toi ça Herrib ? Je pense que tout le monde est capable de courir, faire une passe, tirer au but, se déplacer dans un espace libre, etc.
Le résultat du match du we dernier est pour ma part issue d'une grande incompréhension entre les joueurs... ce qui fait qu'on a pas pu aligner 3 passes consécutives. On a jamais travailler dans cette configuration, qui pourrait arriver bien plus souvent qu'on ne le pense; et ça c'est traduit sur le terrain.

Jerome a dit…

Tout d’abords je tien a m’excuser pour mon attitude de fin de match légèrement « blaser ».

Pour ma part je ne pense pas que la défense soit réellement à mettre en cause. Nous encaissons 28 buts alors que nous sommes totalement en déroute. Les replis ont été faits une foi sur deux, moi le premier. Le score aurai, bien entendus, être plus lourd si Richard n’avait pas fait un bon match.

« Quand tu as 4 personnes différentes donnant ces propres consignes à la mi-temps, il est évident que cela résulte d'une belle incompréhension sur le terrain... »

D’où l’absence de coach en point négatif. De plus, la plupart de l’équipe a cherché des solutions (bonnes ou mauvaises), d’autres ne ce sont contenté que de répété encore et toujours les même erreurs. Je préfère qu’il y est plusieurs consignes proposé qu’aucune et malheureusement aucune volonté à se remettre en cause.

« Je pense que tout le monde est capable de courir, faire une passe, tirer au but, se déplacer dans un espace libre, etc. »

A en voir le nombre de déchet au tir a l’aile, et à 6 mètres en général, je pense que l’on peu encore travailler.

« Mais, pour moi, c'est clairement collectivement qu'on a pas assuré. »

Rien à rajouter tout est là.

« Certes, mais pour ma part, je n'ai pas l'impression qu'il y ait une volonté forte de construire une équipe pouvant se passer de cette fameuse "base arrière". A chaque match, systématiquement, on retrouve au minimum soit Jeannot/Marco ou Marco/Tangi ou Jeannot/Tangi. Je ne me rappelle pas d'un match sans cette configuration. Donc au final... bah voilà le résultat»

Tu oubli Nico, Guillaume et moi-même. Et au final tu propose de les remplacer par qui ? Je te laisse ma place si tu le souhaite. Et pour ton information, j’ai joué plus souvent que tout ceux que tu as cité.

« * ensuite, travailler simplement la circulation, aller-retour, aller-retour, aller-retour ...pour gérer le mouvement; jouer sans ballon. Le problème n'est pas les contre attaques (c'est de l'exploit individuel et on finit toujours par s'en sortir) mais le jeu placé de base; »

Je ne suis pas du tout d’accord. C’est justement le fait que l’on ne fasse que ca, qui a provoqué ce naufrage. Nous ne travaillons quasiment que cela, alors au final si la défense adversaire gène cette circulation de base, on ne sait plus quoi faire. Tout le jeu qui tourne autours d’une défense 6-0 ne marche plus. Les rentré d’ailier ne sont plus efficace puisque les arrières sont priver de ballons, et donc pas de décalage. Ce sont les ailiers qui doivent alors provoquer ce décalage.

On pourrai en parler encore et encore. Mais pour moi, c’est surtout l’occasion pour que CHACUN’UN se remettent en question.

Merci a Luca pour se résumer, qui manque depuis 3 semaines à la 5, et a Richard pour son bon match.

Coincoin, le canard a dit…

Bon, je vais aussi donner mon avis: puisque je rentre tardivement du taff, je passe par le blog pour exprimer mon avis...
Dans un premier temps, je pense que les "anciens" sont essentiels; ils ont le handball dans les mains et surtout le sens du jeu. Y'en a même certain qui viennent arbitrer des match le dimanche alors qu'ils pourraient faire autre chose de plus intéressant. Même si leurs combinaisons peuvent paraître prévisibles (passe dans le dos....), ça marche et les but rentrent. Quand ça fait 10 ans que tu joues avec les mêmes mecs; des automatismes se font.
Les jeunes sont important mais dans l'immédiat, ils sont immatures. Ils n'ont pas encore l'esprit d'équipe et surtout le sens du jeu et de la responsabilité. C'est normal, c'est avec le temps que cela vient.
L'an dernier, notre équipe 6 jouait avec une base arrière complètement neuve: chacun se croyait au dessus du lot et pensait pouvoir mener l'équipe vers de hauts sommets.... Résultat, on s'est pris de bonnes grosses gaufres et l'équipe a fini par se disloquer en fin d'année... Une vraie bonne équipe de branleurs.
Cette année, on a tout changé: des mecs d'expériences sont venus nous prêter main forte et on a reconstruit une équipe avec une vraie base: Mathieu, BenJ, Richard et moi étions de la partie... On a rajouté Ludo Herrib (avec un tempérament de feu ;-))et Jp, plus deux trois nouveaux et nous avons une équipe qui tourne pas mal. On commence à se connaitre et nous éprouvons du plaisir à jouer ensemble. Nous devons être dans les premiers, vu le parcours que nous faisons et nos derniers résultats. Nous avons une base stable et tout le monde se respecte...
Il y a un VRAI changement qui s'est opéré par rapport à l'an dernier...
Ce qu'il faut avant tout, c'est du temps...Il faut construire des doublures autour de la base arrière et lorsqu'un de cette base est absent, la doublure n'a aucun mal à jouer son rôle... la saison est longue et il y a beaucoup de match...
Il y a une hiérarchie dans un groupe, il faut la respecter...Ce n'est pas en une saison qu'on devient indispensable...
Se prendre un gros carton ça fait du bien: au moins, on voit ce qu'il reste à travailler aux entrainements...

Math a dit…

"Une vraie bonne équipe de branleurs"

Non mais OH!!! ça va bien oui!!! :D

T'es un peu rude avec l'équipe de l'année dernière mais bon, sur celle de cette année je suis d'accord.

Bon, vous n'avez pas l'impression qu'on tourne un peu en rond sur le sujet? Je propose : TEAM BUILDING!!! Retentons le bide qu'on s'était pris l'année dernière : Un soir, en replacement d'un entrainement ou un autre soir, on va se faire un MEGA APERO dans un bar!

ça c'est une proposition constructive!!! :D