21 février 2011

MORDELLES 24 - 24 CPB4

Communiqué de Max:

Après une série de 3 bons matchs consécutifs, nous l'avions pourtant en tête : jouer contre Mordelles, cela sentait le traquenard ! Et bien, nous n'avons pas failli à notre légendaire faculté à tomber dans les pièges, sauf que là, on arrive tout de même à sauver notre peau et obtenir le match nul.

Déroulé du match :

  • Premier 1/4 d'heure : Nous encaissons très rapidement 2 buts, la défense n'est pas mieux face à une équipe de Mordelles pas très rapide mais plutôt bien organisée en attaque placée : 7 - 7 à la 15"
  • La défense se réveille aux alentours de la 25", nous arrivons à bloquer leur jeu lorsqu'un joueur décroche dans le secteur centrale et coupe les initiatives. En attaque, c'est pas si mal mais nous ne sommes pas assez tranchants ! A noter sur la dernière action : la "spéciale" (entendre Kung-Fu ailier-arrière) lancée par Alex sur son aile, magnifiquement attrapée très haut (ce qui expliquera peut-être la suite) par Adrien au dessus de la zone et... superbement loupée en tirant en plein milieu du gardien : dommage, cela aurait mérité mieux.
  • Mi-temps : 15 - 12 / Pas grand chose à dire dans les vestiaires, il faut se sortir les doigts du c**
  • Deuxième mi-temps : nous sommes bcp plus sérieux en défense, plus agressifs, par conséquent...plus d'arrêts dans les cages également. Nous perdons par contre beaucoup de ballons en attaque ; le talent des Mordellésiens (?) n'étant pas vraiment les uns-contre-uns avec les gardiens adverses, ils ne creusent pas l'écart et cela nous permet de rester au contact
  • Nous perdons tout de même de 4 buts à la 45" (19 - 15). Sans s'énerver, nous revenons tranquillement et finissons par passer devant et même de mener de 2 buts à la 50". Quelques erreurs en défense, quelques tirs ratés en attaque, ils recollent à quelques minutes de la fin. Aucune des 2 équipes n'arrivera finalement à faire la différence en fin de match.
  • Score final : 24 - 24

Bilan : nous étions visiblement tous très fatigués pour ce match, le match de Saint Malo ayant visiblement laissé des traces (et des blessés avec Cyrille notamment). Le match-nul n'est pas du tout illogique au vu de la physionomie du match. Nous avons rencontré une équipe de Mordelles ne révélant pas vraiment une place d'avant-dernier : assez agressifs en défense, patients en attaque placé mais aussi très lents, et un gardien qui tient la route.

Donc pas formidable, mais loin d'être notre pire match de l'année. La trêve va faire du bien !

Points positifs:

  • Pas d'énervements alors que nous avons été menés une bonne partie du match
  • Les combinaisons appliquées sont allées souvent au fond !
  • Pas de défaillance sur un poste en particulier en défense (que se soit les gardiens ou les défenseurs),
  • De nombreux arrêts en contre-attaque pour les 2 gardiens

Points négatifs:

  • Trop d'échecs au tir alors que nous avions réglé ce point depuis quelques matchs
  • Un petit manque de jus
  • Des pertes de balles, encore et toujours


Frisberg : François pour son oubli de chaussures ! ce qui lui a valu de rater quasiment la totalité de la 1ère mi-temps, de ne rentrer qu'en 2ème mi-temps et de faire un magnifique moignon sur son premier ballon touché !!! Bravo, c'est du grand art !

Goodberg : Moi pour plusieurs bâches à 6m en contre-attaque

Délinquants du jour : je n'en sais fichtre rien ! Edit Adrien: 2min pour PhiPhi

3 commentaires:

Sarrazinovitch a dit…

Je te remercie pour l'hommage...

Philippe a dit…

Pour complèter Adrien avait aussi souligné le manque de repli dans lequel je me reconnais (manque de jus dans les jambes), je fais aussi parti de ceux qui ont encore du déchet au tir, difficile d'être la doublure de Cyrille :D.
Un point positif c'est qu'on a réussi à ne pas se gueuler les sur les autres qd on était en difficulté je pense que c'est aussi ça qui nous a permis de recoller au score dans les moments difficiles.
Un grand merci aux gardiens sans qui le score ne serait pas du tout à notre avantage.

Maxime a dit…

effectivement, c'est juste !
Pas de pb François, ça me fait plaisir ;)